Nos conseils avant d’investir en loi Pinel

Investir en loi Pinel, c’est la tendance du moment en matière de défiscalisation immobilière. Les avantages fiscaux sont très attractifs, mais il existe des risques immobiliers et locatifs pour ce dispositif de défiscalisation Pinel comme pour tout investissement immobilier, voici nos conseils pour éviter les pièges les plus communs.

Les deux pièges que nous pensons être les plus fréquents lors d’un investissement en loi Pinel, sont les suivant :

Nos conseils avant d’investir en loi PinelDans un investissement Pinel, comme pour tout investissement immobilier, il faut d’abord faire attention à l’emplacement, à la localisation du bien immobilier que l’on souhaite acquérir. Des logements placés dans des zones peu attractives, c’est tout de suite la garantie de ne pas trouver de locataire. Or, pour conserver l’avantage fiscal, il faut que le logement trouve un locataire dans les 12 mois après sa livraison. Donc, dans certains cas extrêmes, le propriétaire peut se retrouver avec un bien impossible à louer qui lui reste sur les bras, un crédit a rembourser, et pour finir, la fin de l’allègement fiscal qu’il était venus chercher avec cet investissement Pinel. Un bon conseil est de vérifier auprès des agences immobilières locales la réalité du marché immobilier locatif dans la ville où vous envisagez d’investir.

Le deuxième piège à éviter dans un investissement Pinel, concerne le financement de l’investissement et plus particulièrement la durée du prêt. En effet, certains commerciaux proposent d’allonger la durée du prêt sur 20, 25 ou parfois 30 ans, ce qui a pour effet mécanique de réduire les mensualités de remboursement et donc de faire apparaître une trésorerie positive (loyer + défiscalisation – remboursement du crédit) sur l’opération pendant la durée de la défiscalisation. Or, il est important de prendre en compte le coût total du crédit et donc de faire une simulation sur la durée totale de l’opération pour se rendre compte de sa rentabilité réelle.

Avec ces deux points essentiels, vous serez prêts à entamer les démarches visant à rentabiliser au mieux votre investissement locatif Pinel, qui peut être, pas besoin de le rappeler, une réussite totale et un investissement très rentable ! N’oubliez pas, avant de vous lancer, vous pouvez demander une simulation de défiscalisation auprès de votre conseiller en gestion de patrimoine, cela vous aidera à visualiser les différents flux financiers de votre opération.

Notre conseil avant d’investir en loi Pinel, comme souvent, est de se rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine avisé sur ce secteur de la défiscalisation immobilière, avec une bonne connaissance du marché immobilier en plus de celle des dispositifs fiscaux de défiscalisation loi Pinel.

4.83 avg. rating (96% score) - 18 votes

Articles similaires :